sociÉtÉ


Histoire

L’usine FABARM nait vers 1900 et descend d’une grande dynastie de Brescia, la famille Galesi. Le nom FABARM tiré de FABBRICA BRESCIANA DI ARMI signifie littéralement Fabrique d’armes de Brescia. Pendant les premières décennies du vingtième siècle la production est essentiellement composée de fusils juxtaposés et de pistolets. Juste après la deuxième guerre mondiale la production s’étoffe avec des fusils superposés qui s’ajoutent à la production de juxtaposés de type Anson, avec la production de canons d’armes basculantes pour d’autres marques, et plus étonnant dans le milieu des années 50 de carabines à air comprimé et d’armes en calibre 9 mm Flaubert.


A la fin des années 60 FABARM introduit son premier fusil semi-automatique le GOLDENMATIC possédant un mécanisme dit à « long recul du canon » :





La décennie 70 confirme la dimension industrielle de FABARM avec un élargissement de la gamme : Aux fusils superposés de compétition dont le fer de lance était le STL, gagnant de plusieurs championnats du monde, aux fusils juxtaposés à 4 crochets, référence mondiale quant au tir aux pigeons vivants, s’ajoutent alors des fusils à pompe et surtout le fusil semi-automatique ELLEGI à emprunt de gaz. Arme légère, possédant une carcasse en ERGAL 55, L’ELLEGI aura un immense succès en Europe et place FABARM comme une des très rare entreprise maitrisant alors la technique du rechargement semi-automatique.





Continuer...



SociÉtÉ Histoire Fabarm aujourd'hui qualité showroom contacts
Vous avez
achetÉ une arme
et n'avez pas encore enregistrÉ sa garantie?ENREGISTREMENT
Services et réparations RÉparations Manuels




haut
de page